Light Trails !

05:30:00

Sincèrement quand je m’ai commencé je ne pensais pas qu’il me prendrait autant de temps ! 


Petit résumé : 
  • Mon amoureux a eu la brillante idée de m’offrir cette splendide laine pour la saint valentin ! 
  • J’ai ensuite pendant très longtemps cherché le patron idéal pour lui faire honneur, j’ai tourné autour, hésité et finalement opté pour le Light Trails 
  • Une fois choisi, notez qu’il m’a encore fallu un bout de temps pour bobiner mes écheveaux et m’y mettre
  • En juillet, j’ai commencé ! 
  • Juillet, mois de la productivité pour ce pull ! en gros j’ai fini le corps
  • Aout mois de la boulette de la manche, puis du déménagement, et donc enterrement du pull dans l’un de mes cartons
  • Novembre, après 3mois où « finir Light Trails » était inscrit en gros sur ma to do list tricot, je me suis enfin décidé à tricoter la 2eme manche et l’encolure
  • Le  22 Novembre, il est enfin fini ! les fils rentrés ! 

Bon, vous le voyez, tricoter ce pull fut un peu épique ! 

La construction de ce pull est très intéressante ! 
On commence par les torsades, ensuite on relève des mailles pour former le dos, de même pour le devant, et ensuite on réunit les 2 et hop c’est parti pour plein plein de jersey ! 


Ce qui m’a posé problème, mais cela vient de ma « drôle » de façon de tricoter, ce fut les manches : le jersey envers.
Ne me demandez pas pourquoi mais pour moi il est inconcevable de tricoter à l’endroit avec des DPN.
Je m’explique : quand je tricote avec des DPN, mon coté endroit se retrouve systématiquement à l’intérieur. Et donc là, le côté à l’intérieur était le jersey envers, et donc j’étais obligée de ne tricoter que des mailles envers.
Ce n’est pas clair hein ? Dans mon cerveau non plus rassurez vous ! 


Le truc qui m’a un peu découragé c’est lorsque je me suis rendu compte que je me suis plantée dans les torsades de la 1ere manche.
En fait, je n’ai pas continué « logiquement » les torsades. Du coup, j’ai ragé, pesté, me suis cachée toute rouge contre moi-même !


Mais je m’en suis rendu compte bien tard, genre à la moitié de la 1ere manche, et du coup vu ma « drôle » de façon de tricoter, je n’ai pas eu le courage de détricoter hein ! 

Au final, je l’adore ce pull ! 
Merci encore à mon amoureux pour cette laine superbe ! (oui, la madelinetosh merino light est définitivement l’une de mes laines préférées)





Vous aimerez aussi :

4 commentaires

  1. cette laine a l'air d'être splendide et douce!

    RépondreSupprimer
  2. Mais les manches dont en jersey envers de base.... donc dans ton cerveau avec les DPN tu etais en jersey endroit non???? Ah ah ah. J'en suis au 42 cm de jersey du corps... je note l'attention

    RépondreSupprimer
  3. ....l'attention à avoir poyr les torsades ;-)

    RépondreSupprimer