La technique du jour : le grafting

05:30:00

Je ne sais pas pour vous, mais des fois, devant certains patrons je bloque complètement à cause d'une technique que je ne connais pas et que je pense ne jamais maîtriser.


Aujourd'hui je vais vous parler du grafting, ce truc qui est resté "insoluble" pour moi pendant assez longtemps.

Ce mot est apparu pour la 1ere fois dans mon vocabulaire de tricoteuse avec le patron Oscar.
J'adore ce patron, je voulais le faire et donc j'ai décidé de me lancer. Mais arrivé au grafting du col, blocage !
Impossible de le faire.
J'ai regardé des vidéos sur internet, des images, mais rien n'y a fait, cela ne voulait pas se mettre en place comme il faut.
Me demandez pas pourquoi, des fois ça me fait ça...
J'ai contourné la difficulté en faisant un rabbatage à 3 aiguilles. Le résultat était pas mal, mais visible...
Quand je me suis tricoté une paire de chaussettes, puis la 2eme, pareil pour rabattre les mailles des orteils, j'ai rabattu à 3 aiguilles. ça chatouille un peu les orteils mais rien insupportable !

Et puis est venu le old romance.
Je me suis lancée sans trop réfléchir, en me disant, comme d'habitude, je vais faire un rabattage à 3 aiguillles et voila tout.
Sauf que... Sauf que le rabattage à 3 aiguilles, c'est une bonne solution quand il y a peu de mailles, et que cela n'a pas vocation à se voir. Là pour le old romance le grafting sert à faire la jointure des manches.
Et là je me suis quand même dit que je n'allais pas trop avoir d'autre choix que de m'y mettre à ce fameux grafting si je voulais avoir un joli rendu...

C'est le moment ou j'explique ce qu'est (avec mes mots hein) le grafting : il s'agit de coudre ensemble les mailles de 2 morceaux de tricot pour donner l'impression qu'ils ont été tricotés ensembles.

Je vous mets une petite image histoire d'être plus illustrative !



LA vidéo qui m'a aidé, avec laquelle j'ai appris et intégré cette technique est celle ci
http://www.knittinghelp.com/video/play/kitchener-stitch

Elle m'a révélé le truc ! je ne sais pas comment vous le dire autrement, mais vraiment, ce fut une révélation !

J'ai suivi leur mantra :
The indispensable method for invisible horizontal seaming on stockinette fabric. The chant while doing it is “Knit (slip) purl. Purl (slip) knit.”

Je suis vraiment contente d'avoir acquis cette technique tricot. ça donne un résultat hyper net, une couture totalement invisible, et avec un rendu du tonnerre !

C'est une étape un peu longue et fastidieuse, il ne faut pas se leurrer, ça demande beaucoup d'attention et de méticulosité, mais le résultat vaut le coup !

Maintenant que j'ai la laine pour mon Japan Sleeves, je finis mon Elinor et j'attaque ! Et cette fois je suis beaucoup plus sereine, l'ayant fait une fois, je sais à quoi m'attendre !

J'adore découvrir de nouvelles techniques en tricot, et avec le temps et la pratique je me rends compte que ces techniques permettent en règle générale d'avoir des finitions qui sont beaucoup beaucoup plus jolies !

Vous aimerez aussi :

2 commentaires

  1. Je vois que je ne suis pas la seule à avoir gelé devant mon tricot à cause de cette technique ^^' je me souviens d'avoir passé plus de 2h à chercher sur mon pc un semblant de tuto . Donc merci pour les infos :)

    RépondreSupprimer
  2. @laetitia si tu veux donnes moi ton tricot je te le fais :)

    RépondreSupprimer